Fonds Léon fredericq : De la recherche À la vie

"A L'HONNEUR"

Appel à gros équipements 2015 du Fonds Léon Fredericq: le FACS FORTESSA

Grâce aux nombreux soutiens reçus en 2015, le Fonds Léon Fredericq peut contribuer, au cours de l’année 2016, à hauteur de 1.000.000€, à l’acquisition de gros équipements indispensables pour la poursuite d’activités de pointe et d’excellence dans de nombreux laboratoires au CHU et à l’Université de Liège. De nouvelles technologies apportant une indéniable plus-value aux équipes  de chercheurs en leur offrant l’opportunité d’expérimenter de nouvelles approches. Parmi ceux-ci, le FACS FORTESSA. Rencontre avec Sandra Ormenese Responsable de la platerforme  GIGA-Imagerie Cellulaire et Cytométrie en Flux et coordinatrice de l’acquisition du FACS  FORTESSA.

 

Qu'est ce que la cytométrie en flux?

La cytométrie en flux est une technologie qui permet l'analyse des cellules du sang, de cellules isolées à partir de tissus, de cellules provenant d'une lignée cellulaire, ou de toute particule de taille supérieure à un micron (plaquettes, bactéries, levures...). Elle permet l'étude rapide et précise des cellules après une étape de marquage de ces dernières par des sondes fluorescentes, de couleurs différentes, qui sont spécifiques de molécules très diversifiées. La cytométrie en flux est notamment utilisée dans le diagnostic des leucémies et la caractérisation complexe des lignées lymphoïdes mais est aussi une technologie devenue incontournable dans de nombreux thèmes de recherches biomédicales.

Un cytomètre en flux est une machine exceptionnelle car elle permet d’analyser, et de mémoriser, les caractéristiques individuelles de plus de 10 000 cellules à la seconde et d’y repérer des cellules distinctes de toutes les autres par l'émission caractérisée de plusieurs signaux de fluorescence, ayant chacun une couleur bien définie.

Quel est votre service? Une plateforme technologique? Quel est votre rôle?

La cytométrie en flux est d’une complexité telle que son utilsation a justifié la création d'un service commun centralisant les différentes cytomètres existant au sein du GIGA sous la gestion de spécialistes qui en assurent la maintenance, le développement et la mise à disposition de leur expertise : il s’agit de la plateforme de « Cytométrie en flux» du GIGA-CARE TechnologyPlatforms.

J’ai été engagée en 2007 pour créer cette plateforme en regroupant, d’abord, du matériel pré-existant, et en achetant ensuite des cytomètres en flux de plus en plus performants afin de compléter ce parc d’instruments. Chaque machine a été acquise en fonction des besoins des chercheurs et des avancées technologiques disponibles sur le marché à ce moment-là. Pour chaque achat, mon rôle a été de rassembler les divers projets de recherches potentiellement intéressés par ce nouvel instrument et de rédiger, grâce à eux, des dossiers de demande de crédit (auprès du FNRS, de l’Université, de diverses fondations de soutien à la recherches (comme le FLF, etc…) afin de trouver les fonds nécessaires à ces acquisitions. Chaque achat a été réalisé selon la loi des marchés Européens (rédaction d’un cahier des charges et d’un rapport motivant le choix de la marque de l’appareil choisi). Toute ces procédures sont très longues à mettre en place, ce qui peut se traduire par l’écoulement d’un délai de près de 12 mois entre le moment où l’on décide d’acquérir un cytomètre de la dernière génération et le moment où il est enfin livré ! Un technicien spécialisé en cytométrie en flux m’accompagne au quotidien pour assurer le bon fonctionnement de notre plateforme. Chaque chercheur en sciences biomédicales ayant besoin de cette technologie dans le cadre de ses recherches s’adresse à nous : nous le conseillons pour la préparation de ses échantillons, nous le formons à utiliser le cytomètre en flux adéquat à ses objectifs et nous l’aidons à interpréter ses résultats. Pour certaines manipulations particulières, nous prenons complètement le relais du chercheur en prenant les échantillons en mains, en les analysant par nous-même et en rendant ensuite les résultats au chercheur. Nous travaillons ainsi pour plus de 200 chercheurs différents.

Pourquoi vous faut-il un nouveau Cytomètre ?

Jusqu’à il y a quelques mois, notre plateforme disposait de 5 cytomètres en flux, dont le plus évolué était capable de lire jusqu’à 14 couleurs (et donc potentiellement 14 marqueurs cellulaires) simultanément. Mais l’évolution récente de nombreux projets de recherches implique la mise à disposition pour les chercheurs, sur le site même de leurs recherches, de cytomètres en flux à multifluorescence toujours plus performants, c’est à dire capables de reconnaitre simultanément un nombre de couleurs de plus en plus élevé. En effet, l’expression conjointe de plusieurs marqueurs constitue précisément le fondement de l'identification des sous-populations cellulaires d'intérêt biologique particulier. Il était donc primordial de s’équiper au plus vite d’un cytomètre en flux de la dernière génération, permettant de lire le plus de couleurs possibles, de façon simultanée. Une telle machine coûte très cher et c’est grâce au financement octroyé par le Fonds Léon Fredericq que nous avons pu lancer la procédure d’achat sur le marché européen.

Notre nouveau cytomètre en flux, appelé BD FACSFortessa, sera capable de distinguer 18 couleurs différentes à la surface d’une seule et même cellule, ce qui permettra à de nombreux projets de recherches d’être menés de façon encore plus performante et plus précise, puisque les chercheurs pourront dès lors utiliser 4 couleurs fluorescentes supplémentaires pour caractériser certaines populations cellulaires ! Parmi d’autres, les recherches sur la maladie du greffon contre l’hôte lors de greffe de cellules souches hématopoïétiques, sur la leucémie, sur les cancers de l’intestin, du sein, du colon et sur les mélanomes vont pouvoir être fortement accélérées. Ces sujets de recherches ont en effet fortement contribué à la rédaction du dossier de demande de subsides pour l’achat de ce cytomètre et ils sont prêts à être démarrés dès la réception de la machine : le BD FACSFortessa sera livré et opérationnel au sein de notre plateforme dès le mois de septembre prochain.