Fonds Léon fredericq : De la recherche À la vie

HOMMAGE / Jean SEQUARIS

 

Âgé de 69 ans, Jean SEQUARIS, Président du CHU de Liège mais également Administrateur du Fonds Léon Fredericq, s’est éteint le 8 juillet 2016.

Cet ingénieur civil physicien de formation, après un début de carrière au sein des ACEC (WESTINGHOUSE ELECTRIC), a assuré la Vice-Présidence de la SRIW de 1985 à 2013 tout en s’impliquant dans la gestion de nombreuses sociétés et institutions wallonnes et de la Fédération Wallonie-Bruxelles telles que le CHU, le CHR, l’Université de Liège, Wallimage, Sowalfin, Eurogare et bien d’autres encore. Un intérêt continu et une implication multiple traduisant une volonté affirmée de contribuer activement au déploiement économique  et scientifique de la Région wallonne.

De 1980 à 2009, Jean SEQUARIS fut également  Chef de Cabinet, à de multiples reprises tant au niveau fédéral, communautaire ou régional, des Ministres en charge de l’Emploi et du Travail, de l’Economie régionale,  de la Fonction publique, mais aussi et surtout de l’Enseignement supérieur (dont les Universités), de la Recherche scientifique, de la Recherche appliquée et des Technologies nouvelles. Un poste au sein duquel cet acharné de travail d’une grande intelligence reconnue par tous a particulièrement eu à cœur de s’investir. Dans le cadre de ces fonctions, il n’a eu de cesse d’œuvrer pour une amélioration du financement de la Recherche scientifique en particulier au niveau du FNRS. Convaincu et investi, Il fut également un grand et précieux soutien pour le Fonds Léon Fredericq.

Le 15 septembre dernier, Jean SEQUARIS a été élevé, à titre posthume, au rang d’officier du Mérite wallon pour son action en tant que « grand commis de l’Etat » en Wallonie. Un grand titre pour un grand homme.